lundi, mai 27, 2024
AfriqueMadagascar

Que faire lors d’un séjour à Nosy Boraha ?

Nosy Boraha, mieux connu sous le nom de Sainte-Marie, est une petite île située au nord-est de Madagascar, dans la région Analanjirofo. Cette masse de terre est une destination appréciée des vacanciers pour son authenticité, son histoire romanesque et ses magnifiques plages. Dans cette partie de la « Grande Île », les globe-trotters sont invités à aller à Ambodiatafana. Cette bourgade se trouve au nord de Sainte-Marie. Elle est réputée pour ses piscines naturelles, trois bassins formés par une barrière de roches noires déchiquetées par les vagues. La piscine d’Antsarirabe est la plus prisée des estivants pour ses étendues de sables fins et ses eaux translucides. Elle est propice à la baignade et au farniente. À titre d’information, les routards qui se rendent à Ambodiatafana peuvent s’arrêter en route pour voir la cascade d’Antanandava. Cette cataracte est un endroit paisible où les locaux et les touristes viennent se rafraîchir et prendre des photos souvenirs.

Visiter la ville d’Ambodifotatra et ses alentours

Ambodifotatra est une destination à ne pas rater pendant un séjour à Sainte-Marie. Cette bourgade regorge de lieux exceptionnels qui méritent largement le détour. Parmi ces endroits, il y a l’Eglise Catholique d’Ambodifotatra. Cet édifice est la plus ancienne église catholique de Madagascar. Elle a été érigée par le révérend père Pierre Dalmond, qui mourut avant la fin des travaux en 1857. La dépouille de ce prêtre se trouve dans l’autel de ce sanctuaire religieux. Le cimetière des pirates est aussi un incontournable d’Ambodifotatra. Cette nécropole se situe en face de l’Eglise Catholique d’Ambodifotatra. Elle abrite les tombes de plusieurs flibustiers qui se sont installés à Sainte-Marie. Les alentours d’Ambodifotatra disposent également de sites fascinants. L’île aux forbans, par exemple, est un immanquable lors de voyages à Sainte-Marie. Cet îlot fut le repaire de plusieurs corsaires de renom comme La Buse, Thomas White, David Williams ou encore John Avery. C’est sur cette terre que ces « écumeurs des mers » partageaient leurs butins avec leurs équipages et faisaient des rassemblements.

Faire de la plongée sous-marine et du whale watching

Un voyage de découverte à Sainte-Marie est une occasion pour les plongeurs de découvrir la beauté des fonds marins de cette partie de Madagascar. Plusieurs spots sont propices à ce sport nautique sur cette île. Parmi ces sites, il y a Coco Bay. Ce dernier est un immense rocher granitique couvert de corail noir et de gorgones. Il sert de refuge à des bancs de thons et de carangues. La Paroi des mérous est aussi un immanquable pour les nageurs. Ce grand mur est l’habitat de mérous géants et d’autres espèces d’animaux tels que les nudibranches et les barracudas. Mis à part la plongée, un séjour à Sainte-Marie est une opportunité de s’adonner au whale watching. Cette pratique offrira aux estivants la chance de voir des baleines à bosse. Ces énormes mammifères de la famille des mysticètes sont réputés pour ses sauts remarquables et ses chants mélodieux. La saison idéale pour observer ces cétacés est de mi-juin à septembre.